A pieds joints 2009

A pieds joints de décembre 2009

Atelier  de  réflexologie  dans  le  désert  tunisien

 

Le 24 octobre dernier,  j’ai eu la chance de partir dans le désert tunisien avec un superbe groupe et un sympathique assistant.  Mohamed Ali nous accompagnait,  il faisait partie du staff. 

Des marches se déroulaient le matin.  Chaque jour,  nous parcourrions de 15 à 20 km dans le désert.

L’après-midi,  lorsque le camp était établi et après le repas,  des ateliers étaient organisés.  C’est ainsi que Momo est venu me demander si j’étais d’accord pour animer avec lui un atelier de réflexo.

Oui,  bien sûr,  ce fut un honneur pour moi de l’aider à réaliser cette activité.  J’ai donc fait la démonstration de quelques mouvements de détente.

Inutile de préciser qu’après 15 km de marche,  les pieds étaient heureux que l’on s’occupe d’eux.

En outre,  plusieurs participants connurent des problèmes de sommeil ,  voire de constipation,  les conditions de séjour dans le désert n’étant pas vraiment habituelles  pour nous européens  (manque de toilette)  et la nourriture fort différente,  bien qu’excellente. 

Bref  « c’était le pied » !

Marie-élise

A pieds joints de juin 2009

LES PIEDS CHAUDS FAVORISENT L’ENDORMISSEMENT texte envoyé par Yves

Il est important de veiller à avoir bien chaud au moment d’aller au lit. En effet, sous l’influence de la sécrétion de mélatonine, un changement intervient au niveau de la régulation de la chaleur durant le sommeil.

La température de notre peau (température ‘périphérique’) augmente et la ‘température centrale’ baisse.

Pour atteindre la ‘température de sommeil’ appropriée, notre corps doit pouvoir se défaire de la chaleur intérieure.

Pour ce faire, les veines superficielles se dilatent, principalement au niveau des mains et des pieds. Ce processus ne peut se dérouler que lorsque notre corps est chaud à l’extérieur.

Par exemple, si vos pieds sont froids, les veines se rétractent, de sorte que le corps ne peut parvenir à la bonne ‘température de sommeil’.

Par conséquent, il n’est pas superflu de s’armer d’une vieille paire de chaussettes ou d’une bouillotte bien chaude en hiver.

(Texte de Marjolein Wolf dans le Revue Weleda)

 

NOUVELLES DU B.R.N. (BENELUX REFLEXOLOGY NETWORK) par Marcel

Un premier sujet traité fut un règlement en cas de plainte contre un réflexologue. Quelle est la responsabilité du thérapeute et la responsabilité de son Association. Un texte a été remis sur base de ce qui existe en Hollande. Il nous est demandé de réagir pour septembre. Un autre point a porté sur les problèmes d’équivalence de diplôme pour exercer dans un autre pays européen. L’affiliation au R.I.E.N. de l’école nous a paru indispensable. Sur ma proposition, il a été décidé, pour le Benelux de nous accorder mutuellement (Membres du B.R.N) l’équivalence.

Le BER (importante association de réflexologues hollandais) nous a remis un document portant sur la recherche. A étudier pour septembre